Des fleurs pour Algernon

Publié le par Ez3kiel

http://i524.photobucket.com/albums/cc329/ptitetrolle/Books/desfleurspouralgernon.jpgde Daniel Keyes5e43afdf

Editions J'ai lu

 

Résumé éditeur :

Algernon est une souris de laboratoire dont le traitement du Pr Nemur et du Dr Strauss vient de décupler l'intelligence. Enhardis pas cette réussite, les deux savants tentent alors, avec l'assistance de la psychologue Alice Kinnian, d'appliquer leur découverte à Charlie Gordon, un simple d'esprit employé dans une boulangerie. C'est bientôt l'extraordinaire éveil de l'intelligence pour le jeune homme. Il découvre un monde dont il avait toujours été exclu, et l'amour qui naît entre Alice et lui achève de le métamorphoser. Mais un jour les facultés supérieures d'Algernon déclinent. Commence alors pour Charlie le drame atroce d'un homme qui, en pleine conscience, se sent retourner à l'état de bête.

 

Voilà une affaire commencée à l'envers. En effet, il y a quelques temps déjà, j'avais pu voir le film tiré de ce roman et avais été touchée par l'histoire de Charlie, simple d'esprit, qui suite à une expérience devient intelligent et voit sa vie transformée.

Aujourd'hui, après cette lecture, je trouve que le film est bien léger, bien trop simpliste comparé au roman de Daniel Keyes.

Dans le livre, c'est Charlie lui-même qui décrit les changements intervenant dans sa tête, dans sa vie et dans son esprit.

Il tient un journal où on le voit évoluer ; le début est assez difficile à lire, ponctué de fautes d'orthographe, d'une grammaire douteuse mais, petit à petit, on voit son écriture changer, sa façon de penser, de réfléchir se construire, se développer, s'organiser. On le voit s'ouvrir à l'intelligence et à la conscience de soi et des autres.

Il devient tellement intelligent ! Il en est parfois presque méprisant, dédaigneux.

Il y a aussi l'amour. L'amour qu'il porte à Alice Kinnian et qui lui pose d'énormes problèmes car, à ce sujet, il ne se sent encore qu'un adolescent, voire un petit enfant.

Et ceux qu'il croyait être ses amis, ne le comprennent plus, son intelligence fait peur aux autres et il se retrouve encore plus seul qu'avant.

De plus, il lui arrive souvent de voir Charlie, enfin le Charlie d'avant. Il a de nombreux flash-back qui lui rappelle son enfance difficile : les enfants qui se moquent de lui, une mère qui ne veux pas accepter sa différence au point de le rejeter, un père qui ne s'impose pas et une sœur qui ne l'aime guère.

Enfin, lorsque la souris Algernon montre des signes de régression puis meurt, Charlie sait ce qui l'attend...

Il était monté si haut que la chute n'en est que plus dure.

 

Ce livre est magnifiquement écrit. Les changements de Charlie, ses sentiments, son évolution, sa nouvelle perception du monde et surtout ses rapports aux autres sont parfaitement décrit. On plonge dans ce journal écrit avec tellement de réalisme ; ce qui rend le dénouement encore plus touchant, plus désolant, totalement bouleversant.

Le film était pas mal, mais le livre, lui, est vraiment exceptionnel !

 

Ma note :

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/9/8/3/3322069942389.jpg

   

 

 

Logo2

 

 


 

 


Publié dans Challenges

Commenter cet article