L'autre moitié de moi-même

Publié le par Ez3kiel

http://www.bayard-editions.com/var/bayard/storage/images/editions-bayard/jeunesse/litterature/des-14-ans/famille/l-autre-moitie-de-moi-meme-version-famille/24211893-1-fre-FR/L-AUTRE-MOITIE-DE-MOI-MEME-VERSION-FAMILLE_ouvrage_large.jpgAuteur : Anne-Laure Bondoux

Editeur : Bayard

ISBN : 978-2-227-48324-8

Prix : 13,90 €

 

Quatrième de couverture :

"Jusqu'ici, j'aimais écrire des romans. J'aimais inventer des intrigues, explorer des contrées lointaines, donner vie à des personnages perdus qui cherchaient un sens à leur existence. Aujourd'hui, c'est moi qui suis perdue, et c'est moi qui pars en voyage..."

Un soir d'octobre 2012, Anne-Laure Bondoux croit avoir renversé un enfant en voiture. Or cet incident étrange survient après la révélation d'un secret de famille, une séparation, l'apparition de quelques fantômes et une longue panne d'écriture. Soudain, elle qui pensait savoir qui elle était et où elle allait n'a plus aucune certitude.

Elle se remet alors à écrire. Non pas un roman pour la jeunesse comme à son habitude, mais son histoire, la seule qu'elle puisse vraiment raconter aujourd'hui.

Peut-être n'est-elle pas si différente de la nôtre...

 

Mon avis :

Contrairement à son habitude, Anne-Laure Bondoux a accouché d'un roman pour adulte, de plus un roman autobiographique.

Mais elle a gardé sa bonne habitude de nous emmener dans son univers, réellement le sien cette fois, grâce à son écriture fluide et efficace.

Elle sait mettre les mots sur ses doutes, ses questionnements... Elle nous parle de sa plongée dans le noir, dans l'abîme après une série de désillusions (la découverte d'un secret de famille, la difficulté d'écrire un nouveau roman, le départ de son mari). Et, heureusement, elle nous parle aussi de sa remontée vers la surface...

Pour moi, ce texte parle surtout du secret de famille ; celui que l'on ne connaît pas mais qui influence malgré tout notre vie. Celui que l'on  découvre par hasard et avec lequel il va falloir vivre.

J'ai toujours apprécié les romans jeunesse d'Anne-Laure Bondoux (Ah, quel plaisir de lecture que Les larmes de l'assassin ou Le temps des miracles...), ce texte à destination des adultes ne déroge pas à la règle.

Voilà une auteure dont on peut se jeter sur chaque parution sans jamais être déçue !

 

Ma note :

Publié dans Chez les adultes

Commenter cet article