No et moi... le film

Publié le par Ez3kiel

http://www.cultura.com/ressources/products/1/0/1/2/8/0/929091.jpgOn dit de Lou qu'elle est une enfant précoce. Elle a treize ans, deux classes d'avance et un petit corps qui prend son temps. Elle a une mère emmurée dans les tranquillisants, peu d'amis, et le ressenti aigu d'un monde qui va de travers.

Lou doit faire un exposé sur une jeune femme sans abri. Elle en a vu une à la Gare d'Austerlitz. Une qui fait la manche, demande des clopes, s'endort sur la table du café lorsque Lou lui offre à boire pour l'interviewer.

Elle a 18 ans, s'appelle No, Nora en fait mais tout le monde dit No, et bientôt Lou ne pourra plus se passer d'elle. Mais No est imprévisible, elle a grandi dans les foyers et elle ne ressemble à personne. Un jour, elle disparaît.

Lou la recherche, sûre de ce besoin qu'elles ont l'une de l'autre. Lorsque No réapparaît à bout de forces, Lou sait ce qu'elle doit faire : No viendra vivre chez elle.

 

 

Lorsque j'ai aimé un livre, j'ai toujours quelques appréhensions avant de voir le film que l'on en a tiré.

No et moi, le livre de Delphine de Vigan, m'avait vraiment touché lorsque je l'ai lu il y a déjà quelques années.

Il en a été de même avec le film de Zabou Breitman.

Les deux jeunes actrices, Nina Rodriguez et Julie-Marie Parmentier, y sont excellentes. Tout comme Bernard Campan et Zabou Breitman en mère dépressive et meurtrie. Antonin Chalon y joue parfaitement son rôle d'ado et Guilaine Londez celui de la tante plutôt exaspérante !

On passe du rire aux larmes, on souffre avec Lou, sa mère ou No. Les émotions sont à fleur de peau. La chute magnifique.

Zabou Breitman a su, dans son magnifique film, mettre en image le livre non moins magnifique de Delphine de Vigan.

Si vous avez aimé le livre, n'hésitez pas... le film est aussi bon !

 

http://www.ecranlarge.com/upload/movies/images/movie22323/large_518336.jpg

 

 

Publié dans Films

Commenter cet article