"Oh..."

Publié le par Ez3kiel

http://toutelaculture.com/wp-content/uploads/2012/07/DJIAN-Philippe-COUV-Oh-avec-bande.jpgAuteur :  Philippe Djian

Editeur :  Gallimard

ISBN : 978-2-07-012214-1

Prix : 18,50€

 

Quatrième de couverture :

"Décembre est un mois où les hommes se saoulent –tuent, violent, se mettent en couple, reconnaissent des enfants qui ne sont pas les leurs, s'enfuient, gémissent, meurent..."

"Oh..." raconte trente jours d'une vie sans répit, où les souvenirs, le sexe et la mort se court-circuitent à tout instant.

 

Philippe Djian est l'auteur de douze romans aux Editions Gallimard. Les trois derniers s'intitulent Impardonnables, Incidences et Vengeances.

 

Mon avis :

Voilà le genre de roman qui, une fois terminé, m'interroge... l'ai-je aimé ou pas ?

C'est la vie de Michèle, qui vient de subir un terrible viol, que l'on va suivre tout au long de ce roman.

Cinquantenaire, elle gère sa vie en femme forte ; séparé de son mari depuis trois ans, mère de Vincent qui entame une nouvelle vie avec une femme enceinte d'un autre, fille d'un assassin d'enfants et d'une mère de soixante-quinze ans qui tente de préserver sa jeunesse avec des hommes beaucoup plus jeunes qu'elle, maîtresse du mari de sa meilleure amie, amie avec qui elle a fondé sa société de production, voisine d'un homme sur lequel elle fantasme...

Voilà la vie de Michèle...

On va suivre ces personnages qui font partie de son quotidien et qui, excepté son ex-mari,  ne savent pas qu'elle a été violée.

Cette femme forte, mais faible, nous invite à partager ses sentiments parfois ambigus et déroutants, ses désirs, ses doutes...

Le roman se lit d'une seule traite : pas de paragraphe, ni de chapitre. J'ai eu l'impression de faire une plongée en apnée lors de sa lecture.

Et, après l'avoir refermé et m'être posée la question cruciale : est-ce que j'aime ce livre ou pas ?

Et bien la réponse est : OUI !

J'ai dévoré ce bouquin, je ne l'ai pas lâché et, même si parfois j'ai eu du mal à comprendre le fonctionnement de Michèle, je n'en ai pas moins aimé ce personnage de femme courageuse, libre et en fin de compte tellement attachante.

 

 

Note :  17/20

 

Une critique que je partage absolument chez Les douze coups de minuit et une interview de Philippe Djian à propos de "Oh..." chez  Les Inrocks

Publié dans Chez les adultes

Commenter cet article